• L’écoconduite en 5 étapes

    Avant tout, essayez de ne pas utiliser votre voiture pour les distances courtes. Cette mauvaise habitude est très répandue. En effet, en ville, 47% des déplacements font moins de 3km, 22% font moins de 1km et le taux d’occupation des voitures est en moyenne de 1,2. Mais si vous devez vraiment utiliser votre voiture, voici quelques conseils.

    Démarrer

    Roulez dès que le moteur tourne, il est inutile de le laisser chauffer. Il est préférable de rouler doucement jusqu’à ce qu’il soit chaud. En hiver, dégivrez à l’aide d’un grattoir ou placez un carton sur le pare-brise. Ne pas mettre la climatisation à fond, vous sollicitez exagérément le moteur donc vous consommez plus. Quand vous l’allumez, préférez le recyclage au moins au début pour réchauffer plus vite en hiver et rafraîchir en été.

     

    Rouler

    Passez les vitesses tôt. La 1ère et la 2ème ne servent qu’à faire les premiers mètres. Ne pas dépassez 25OOt/min en essence et 2000 en diesel. Cela n’abîme pas le moteur et soulage la planète.

    Maintenez une vitesse constante, les accélérations gaspillent de l’énergie, les freinages aussi. Une voiture consomme beaucoup pour accélérer mais pas pour maintenir sa vitesse, c’est pourquoi il faut conserver une vitesse stable. A 120km/h, une voiture n’utilise que 34ch DIN pour rouler. Restez toujours sur le plus haut rapport possible.


    Ralentir / s’arrêter

    Il faut anticiper les ralentissements à l’approche d’un stop, d’un rond point etc. Lâchez l’accélérateur et gardez le rapport engagé le plus haut pour éviter les frottements dans le moteur puis rétrogradez au fur et a mesure pour bénéficier du frein moteur, ce qui permet d’économiser les plaquettes de frein.

    Au feu, coupez le moteur si le feu vient de passer au rouge et si le moteur est chaud. Anticiper en ralentissant doucement au lieu de freiner puis de redémarrer brutalement permet aussi de réduire les bouchons, qui sont dus à l’effet accordéon de la circulation. Ce qui soulage d’autant plus l’atmosphère.


    Entretenir sa voiture

    Veillez à la bonne pression des pneus. Ils ne doivent surtout pas être sous gonflés. Evitez d’équiper votre voiture de roues extra larges, c’est peut-être esthétique mais cela entraîne une importante surconsommation et altère la tenue de route surtout en hiver.

    En roulant souplement, vous ménagez la mécanique qu’il faut toutefois entretenir régulièrement : la vidange et la géométrie influent beaucoup sur la consommation.

    Bannissez les chargements et équipements inutiles. Une galerie de toit, même vide, entraîne une surconsommation.

    Le 15 février 2010 par Christofer Jauneau ·

    NEOPLANETE

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :